Prime à la conversion STOP OU ENCORE

Le dispositif de la prime à la conversion est victime de son succès. Alors que l’objectif du gouvernement serait de 100 000 primes, plus de 250 000 demandes devraient être enregistrées sur l’année 2018.

La prime de conversion pour moderniser le parc automobile

Prime à la conversionLa prime à la conversion encourage les automobilistes à échanger leurs vieux véhicules polluants et dangereux contre des voitures plus propres et sûres.

L’incitation est la suivante :

La subvention implique le versement de 1 000 (2 000 € pour les ménages non imposables) pour la mise au rebut d’un véhicule diesel d’avant 2001 (et d’avant 2006 pour les ménages non imposables) et des véhicules essence d’avant 1997.

Plein succès du dispositif « prime à la conversion »

D’ici la fin de l’année, «  plus de 250 000 véhicules  » auront été échangés. Annonce faite par le ministère de la Transition écologique. Au delà des objectifs fixés par le Gouvernement ! En effet en 12 mois, la moitié de l’objectif sur le quinquennat serait déjà atteint selon la même source.

Les ménages modestes sont les plus séduits par cette prime à la casse, car 70 % des foyers concernés sont non imposables.

L’atout phare de ce dispositif pour l’automobiliste:

« Les voitures aujourd’hui consomment un tiers de carburant de moins qu’il y a vingt ans. Par conséquent la prime à la conversion aide chaque Français à avoir un véhicule qui consomme moins et qui pollue moins. » avance la ministre des Transports, Élisabeth Borne.

Et la prime de conversion en 2019 ?

L’Etat envisagerait d’augmenter son budget pour financer la prime à la conversion en 2019. Le projet de loi de finances 2019 prévoit une enveloppe globale (pour la prime à la conversion et le bonus écologique) de 570 à 360 000 €. Cela représente une hausse de 47% par rapport au budget de 2018 (de 388 millions d’euros).

 

La nouvelle norme WLTP

Le nouveau test de pollution WLTP 

Les véhicules à l’épreuve du nouveau test WLTP La procédure d’essai mondiale harmonisée pour les voitures particulières et véhicules utilitaires légers […]

TVS 2018

Hausse des barèmes de la TVS 2018

L’Assemblée nationale a adopté définitivement le nouveau barème de la TVS 2018. La taxe sur les véhicules de sociétés ou […]