Crédit Automobile

Pour ne pas puiser dans sa trésorerie, l’entreprise fait appel au crédit soit à sa banque soit à un organisme financier pour l’acquisition de son véhicule.

Le financement peut porter sur 100% du prix de vente TTC s’il s’agit d’un véhicule de tourisme (véhicule fonction). Sur un véhicule de société ou utilitaire, la TVA étant récupérable par l’entreprise, le financement se fait sur 100 % du HT. Contrairement en LOA où le financement peut se faire sur le TTC pour un véhicule de service.

Les durées de financement vont de 12 à  84 mois, linéaires, c’est à dire avec des mensualités identiques.

Il est rare de trouver du crédit dégressif ou progressif mais c’est possible.

Ce financement est remboursable en mensualités égales comportant du capital et des agios. Pour en comprendre le fonctionnement en crédit, nous vous donnons un exemple de remboursement avec le tableau d’amortissement ci-après :

Exemple de crédit :

Achat TTC voiture : 34 589 € Apport : 14 589 €   Crédit : 20 000€ Durée : 24 mois Taux : 2,90%

Tableau d'amortissement en crédit
Notons que les agios passent intégralement en charges.
A contrario, avec une durée de crédit longue, le remboursement lent du capital pénalisera le renouvellement du véhicule, surtout dans un financement total de l’achat.Si l’entreprise a les moyens de supporter des mensualités plus fortes, elle peut prendre un crédit court pour ne pas payer trop d’agios.

L’amortissement d’un véhicule en crédit

Le tableau d’amortissement est indispensable pour le comptable de l’entreprise ou son expert comptable.

En effet, il donne des d’éléments utiles pour votre comptabilité :

  • Les agios de la période concernée pour renseigner le poste intérêts et charges assimilées du compte de résultat
  • Le capital restant dû pour renseigner le poste Emprunts et dettes auprès des établissements de crédit du passif
  • C’est la facture d’achat qui permettra de renseigner le poste des Autres immobilisations corporelles de l’actif.

Pour un véhicule de tourisme, l’immobilisation est faite sur le prix d’achat TTC alors que pour un utilitaire, elle se réalise le prix d’achat HT.

Aussi, l’acquisition en crédit de cette voiture étant donc la propriété de l’entreprise, le comptable va amortir le bien sur une période de 4 ou 5 ans selon son utilisation.

Bien que l’amortissement comptable soit sur la totalité de l’achat, pour le véhicule de tourisme, l’entreprise devra effectuer une réintégration. En effet, pour le calcul de son imposition, une partie non négligeable sera déduite de l’amortissement. Cette réintégration est fonction du prix d’achat et de son taux d’émission de CO2.

Notons que pour le véhicule utilitaire, l’immobilisation est le prix HT et il n’y a pas de réintégration fiscale.

Plafonds d'amortissement

Avantages et inconvénients du crédit

Les avantages pour l’entreprise :           Les inconvénients pour l’entreprise :

  • Client propriétaire                                      – Amortissement non déductible intégralement
  • Bien dans l’Actif                                          – Augmente l’endettement
  • Etalement de la dette                                 – Pas adapté à l’optimisation fiscale
  • Optimisation de la trésorerie                   – Intérêts augmentent les frais financiers
  • Client bénéficie des amortissements      – Impôts sur la plus value à la revente
  • Produit simple et connu de tous              – Pas de récupération de TVA sur un VP
  • Transparence du taux                                – Avance de TVA pour l’achat d’un utilitaire

 

TVS 2018

Hausse des barèmes de la TVS 2018

L’Assemblée nationale a adopté définitivement le nouveau barème de la TVS 2018. La taxe sur les véhicules de sociétés ou […]

Loa ballon

La loa Ballon

Comme son nom l’indique la LOA ballon est une location avec option d’achat mais, au lieu d’avoir une valeur de […]

Indemnités kilométriques

Outil de gestion des indemnités kilométriques

Gérer ses frais kilométriques Pourquoi et comment gérer ses frais kilométriques ? Gérants, commerçants, artisans, salariés, intermittents, ont TOUS la même problématique, […]